Biographie


Bien avant que tout commence, quand il était presque neuillasse encore, Nicolas a quitté ses Îles natales, les îles de la Madeleine, pour faire une longue dévirée sur la grand’terre. Il travaillait à servir, conseiller, enseigner, étudier la langue française et la petite enfance.

Et puis un bon jour de l’an 2011, Nicolas est rentré chez lui, à 35 ans, avec une petite valise, une liasse de feuilles blanches et quelques plumes à son arc. Le petit bureau tourné vers l’horizon, il allait écrire les histoires empilées dans son cœur en regardant la neige fondre sur la mer, gelauder, geler dur et puis fondre encore.

Au printemps le spectacle Le Pêcheur d’Or était presque prêt à monter sur les planches du Vieux Treuil : un vieux rêve qui sentait le bois, le vent et la magie du site de la Grave. Après une escapade en France avec le conteur Simon Gauthier qui partagea ses philtres, ses potions et son temps sur scène, Nicolas est rentré aux Îles à l’aube de l’été livrer son premier vrai conte à vie devant deux salles combles de curieux et d’amis.

Depuis, il conte sans arrêt des histoires empruntées à la mer, aux naufragés, à la confesse, aux arbres génialogiques… Il a à son actif plus de 150 spectacles solos et une cinquantaine d'apparitions sur scène lors de festivals, tournées et spectacles cabaret. Il a réalisé quatre spectacles solos (Le Pêcheur d'Or, Mutin et le curé noirLe Vieux Vent'arrière et Calibettes) et le Parcours insulaire, un trajet conté de récits historiques. Il a conté au Festival interculturel du conte du Québec, au Rendez-vous des Grandes Gueules de Trois-Pistoles et au Festival International Contes en Îles, où il a remporté le Prix du public à sa première apparition